Est-ce que la story est le futur des réseaux sociaux ?

Cette question est très liée à la thématique d’Instagram mais la story débarque sur d’autres réseaux sociaux :  d’abord Facebook (même si elle encore peu utilisée) mais aussi LinkedIn qui se décide à proposer un contenu immersif.

Alors, demain, communiquerons-nous exclusivement en story ?

Comment un bout de post vertical peut-il susciter autant d’intérêt ?

Initialement créé sur Snapchat, la story a permis à Instagram de récupérer deux utilisateurs sur trois de Snapchat dès l’arrivée du format sur le réseau social.

Aujourd’hui les stories Instagram sont utilisées par 300 millions de personnes chaque jour et 33 % des stories les plus regardées proviennent des marques.

Mais pourquoi autant d’engouement pour ce format ?

La story et son format vertical répond aux habitudes du consommateur d’aujourd’hui. Nous tenons tous notre téléphone à la verticale 94 % du temps et l’utilisation du smartphone a dépassé celle de l’ordinateur en augmentant de 60 % en ce début d’année.

Les consommateurs répondent à l’appel du contenu mobile first et cette tendance ne semble pas prête de s’arrêter avec l’arrivée en 2022 de la 5G.

Le futur des réseaux sociaux : la proximité pour maître-mot

En plus d’être adapté au format smartphone, le caractère éphémère d’une story permet de créer un nouveau rapport marque / consommateur. La story n’est disponible que 24h (à l’exception des stories à la une) : si le consommateur ne l’a pas vu, il n’aura pas accès à une information privilégiée.

Le rapport marque / consommateur se fait plus complice, davantage dans la proximité et l’authenticité. La marque emmène le consommateur dans les coulisses et l’encourage à donner son avis grâce aux fonctionnalités qui incitent à l’interaction :

  • Sondage,
  • Sticker,
  • Gif,
  • Compte à rebours,
  • Story tutoriel en plusieurs parties,
  • Swipe…

Prenez garde à bien utiliser les différentes fonctionnalités pour impliquer votre communauté en lui donnant un rôle dans votre entreprise. Vous pouvez par exemple proposer de choisir entre deux designs pour vos nouveaux locaux ou entre deux couleurs pour un nouveau produit.

Les stories doivent être uniques et ne pas être un simple duplicata de votre feed. Vous devez proposer un contenu inédit et immersif à votre communauté pour espérer activer le bouche à oreille digital.

Un contenu vertical et spontané qui fonctionne

Attention, la grosse erreur est d’exploiter vos contenus horizontaux dans une story en partant du principe que votre communauté tournera son téléphone…

Quand les utilisateurs d’Instagram regardent des stories, ils ne prendront pas la peine de tourner leur téléphone uniquement pour la vôtre. Ils passeront simplement à la suivante.

Il vous faut donc absolument utiliser les codes de ce format pour créer une proximité avec votre communauté. La prise de vue et le script seront différents pour créer une véritable immersion au sein de votre marque.

De plus, une étude a montré que les vidéos chics et sophistiquées n’ont pas toujours les meilleurs résultat car le contenu est jugé contraire à la dimension instantanée, spontanée et immersive. Vous risquez de perdre la dimension de proximité et aucun engagement ne sera créé.

Une story doit être simple, et feindre l’amateur. Votre communauté ne s’attend pas à regarder un film hollywoodien mais quelqu’un face caméra qui partage le quotidien d’une marque. La qualité attendue n’est pas la même que sur votre feed.

La story Instagram : un coût par clic plus intéressant

Buffer a mené une étude test pour savoir quel était le format publicitaire le plus rentable : la vidéo au format carré, la vidéo au format vertical ou la vidéo au format horizontal.

Roulement de tambours ! ?

C’est le contenu vidéo vertical qui remporte la palme avec un coût par clic bien moins élevé que les autres formes publicitaires : 26 % moins cher qu’une vidéo carrée. Le coût par vue est quant à lui 68 % moins cher que la vidéo carrée !

C’est un moyen intéressant d‘être visible à moindre coût et rapidement.

La story = le futur des réseaux sociaux !

Si d’habitude nos propos sont nuancés quant à la question posée, ici ce ne sera pas le cas !

Nous sommes persuadés que la story répond aux codes des réseaux sociaux actuels et aux envies du consommateur. C’est une réelle opportunité pour votre marque pour deux raisons :

  • La story permet un rapport consommateur / marque privilégié,
  • Peu de marques utilisent aujourd’hui les stories.

Le consommateur d’aujourd’hui cherche du sens dans ses achats, il souhaite partager les valeurs de la marque qu’il achète et faire partie de l’aventure de la marque. La story répond en tout point aux nouveaux codes de consommation.

Par ailleurs, les marques utilisant des stories attirent davantage les influenceurs et le marketing d’influence est une vraie opportunité pour les marques aujourd’hui.

Alors, qu’attendez-vous pour l’utiliser ?